Pages Navigation Menu

Énigmes mathématiques, Casse tête, Devinettes mathématiques

Énigme Mathématique de la tombe de Diophante

Sur la tombe de Diophante est inscrit une inscription qui apprend tout sur sa vie en utilisant un artifice arithmétique.
"Il resta Enfant pendant le sixième de sa vie, après un autre douzième, ses joues se couvrirent de barbe, après un septième, il alluma le flambeau du mariage, cinq ans après il lui naquît un fils, mais celui-ci, enfant malheureux, quoique passionnément aimé, mourut arrivé à peine à la moitié de l’age de son père. Diophante vécut encore quatre ans, adoucissant sa douleur par des recherches sur la science des nombres"

Pouvez vous retouvez toutes les étapes de sa vie ?

Solution intuitive

On parle de :
  • 1/12 de sa vie
  • la moitié de son age En admétant que le problème est simple et que toutes les durées sont en année pleine, son age doit être divisible par 6, 12, 7 et 2.
  • 1/7 de sa vie
  • 1/6 de sa vie
Donc divisible au moins par 12 et 7. 7 * 12 = 84 ans, ce qui semble un age raisonnable… Ensuite on peut vérifier si si c’est correct.

Solution mathématique

Soit n l’age de Diophante. On a alors l’équation suivante : 1/6 n + 1/12 n + 1/7 n + 5 + 1/2 n + 4 = n

  • D’où n = 84 ans
  • Soit 14/84 n + 7/84 n + 12/84 n + 5 + 42/84 n + 4 = n
  • Soit (1 – 75/84) n = 9
  • Soit 75/84 n + 9 = n
  • Soit 9/84 n = 9

Le cheminement de sa vie

Avec n = 84 ans, on obtient :

  • Il eut la barbe à 21 ans (14 + 7)
  • 1/6 n = 14 ans
  • Il resta enfant pendant 14 ans.
  • 1/2 n = 42 ans La vie Diophante :
  • 1/12 n = 7 ans
  • Son fils mourut à 42 ans, Diophante avait alors 80 ans (42 + 38)
  • Diophante mourut 4 ans plus tard à 84 ans.
  • 1/7 n = 12 ans
  • Il eut un fils à 38 ans (33 + 5)
  • Il se maria à 33 ans (21 + 12)

Connaissez-vous les statistiques du cancer en France ?

Le cancer en France :
  • Un homme sur deux va être atteint de cancer au cours de sa vie (France 2011)
  • La fréquence du cancer a été multipliée par 4 en 10 ans chez les femmes de 35 à 45 ans (France 2011)
La politique c’est éphémère mais une équation est éternelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *